10 conseils et 52 exemples pour photographier le printemps et ses fleurs

10 conseils et 52 exemples pour photographier le printemps et ses fleurs

Aaaaah le printemps… tous ces arbres en fleurs, ces feuilles et fleurs multicolores… et le soleil qui pointe son nez : un régal pour les photographes, et une excellente saison pour aiguiser votre sens de l’observation !
 
Voici 10 conseils pour vous aider à photographier le printemps, agrémentés de 52 photos spécialement réalisées pour cet article, pour illustrer mes conseils et, j’espère, vous inspirer !

J’ai réalisé ces photos lors de 4 sorties réparties sur 2 semaines, en m’approchant simplement des arbres en fleurs sur des parkings publics, des jardins, des massifs de fleurs devant la mairie ;) , mais aussi le long des fossés, et au bord d’un étang. Pas de paysage extraordinaire donc, juste l’environnement ordinaire du quotidien.
 

 

1/ Choisissez une faible profondeur de champ

Choisir une faible profondeur de champ permet de réaliser de jolis flous artistiques, et de mettre en valeur le sujet choisi.
 
Pour rappel, on obtient une faible de profondeur de champ grâce à deux paramètres :
> une grande ouverture du diaphragme dans l’objectif (donc F/ petit chiffre),
> et la focale (plus la focale est longue, plus la profondeur de champ est réduite).
 
Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous conseille de relire cet article : Qu’est-ce que la profondeur de champ & comment s’en servir ?
 
Voici quelques exemples :
 

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/500 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/500 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/5.6 – 1/640 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/1.8 – 1/250 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/2.0 – 1/125 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Nikkor 50mm – F/2.0 – 1/250 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/2.8 – 1/160 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/1.4 – 1/30 – ISO 1000 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/5.6 – 1/125 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

2/ Choisissez un centre d’attention clair

Lorsque l’on photographie le printemps, la profusion des fleurs, graines, herbes ou feuillages rend la lecture de l’image difficile. Il faut donc veiller à ce que le sujet que l’on photographie soit clairement identifiable par les personnes qui regarderont notre cliché.
 
La faible profondeur de champ, dont nous avons parlé dans le conseil précédent, aide grandement à atteindre ce but.
 
Dans les exemples ci-dessous, imaginez le rendu avec une grande profondeur de champ. Toutes ces fleurs, ici mises en évidence, auraient été noyées au milieu d’herbes et feuillages aussi nets qu’elles, ce qui aurait complètement gâché la photo.
 
Mais ce n’est pas tout : notez que les couleurs aident également à mettre en évidence le sujet, car celui-ci se différencie bien de son environnement, et s’en détache donc, ce qui facilite la lecture de l’image. C’est donc votre sens de l’observation qui devra travailler, pour « sélectionner » les bons sujets à photographier ;)
 

Choisir un centre d'attention clair | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4 – 1/500 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir un centre d'attention clair | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/1000 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/1.4 – 1/30 – ISO 1000 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

3/ Observez la lumière

La direction de la lumière

Voici par exemple deux images, prises dans le même massif de fleurs. La première a été prise en pleine lumière de midi. À cette heure, le soleil est très haut dans le ciel. La dureté et la verticalité de sa lumière blanche écrasent tout relief :

Choisir un centre d'attention clair | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.5 – 1/1250 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

En revanche, cette deuxième photo a été prise en fin de journée (un peu trop tard même, mais j’ai fait ce que j’ai pu ;) ), et l’on voit bien que la lumière rasante vient de gauche. Cette lumière creuse des ombres qui donnent du relief à cette image. Sans parler du fait que cette lumière donne une teinte chaleureuse :

Soyez attentifs à la lumière | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5.6 – 1/400 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

La température de couleurs

Vous vous en souvenez peut-être, je vous parlais de la température de couleurs dans cet article : 7 minutes pour (enfin) comprendre la balance des blancs. En voici deux exemples concrets :
 
la première photo a été prise en toute fin de journée, un peu avant la nuit, aux moments des heures bleues. On voit bien que la teinte globale de l’image est « froide » :

Veillez à la lumière | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/1.4 – 1/30 – ISO 1000 © Clément Racineux / Tonton Photo

Cette seconde photo a en revanche été prise un plus tôt, en fin d’après-midi, au moment des heures dorées quand les rayons du soleil deviennent rasants. La teinte de l’image est bien plus « chaude » :

Veillez à la lumière | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.5 – 1/640 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

Sur-exposer ou sous-exposer volontairement

Jouer avec la lumière, c’est aussi jouer avec l’excès ou l’absence de celle-ci :
 
En sous-exposant, comme sur la photo de gauche ci-dessous, je mets en valeur la silhouette des jeunes pousses, découpée grâce au rétro-éclairage. La branche était en pleine lumière, mais c’est bel et bien une volonté de ma part que d’avoir assombri le tout, afin de mettre en valeur les épines autour des pousses.
 

Comment sous-exposer ?
J’ai conservé tous mes réglages d’exposition, et j’ai seulement augmenté la vitesse d’obturation, afin de laisser moins de lumière rentrer dans l’appareil.

 
• À l’inverse, sur la photo ci-dessous à droite, j’ai légèrement sur-exposé. Les fleurs de cerisier étaient toutes roses. En sur-exposant, c’est-à-dire en laissant volontairement trop de lumière entrer dans mon objectif, l’ambiance devient pâle, délicate, légère.
 

Comment sur-exposer ?
j’ai ralenti d’un cran ma vitesse, et augmenté d’un cran la sensibilité ISO.

Jouez avec la sous-exposition | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.0 – 1/4000 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Jouez avec la sur-exposition | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/500 – ISO 320 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

4/ Jouez avec le rétro-éclairage

Encore un conseil lié à la lumière ;) J’adore jouer avec le rétro-éclairage, c’est-à-dire avec le fait que la lumière éclaire par l’arrière du sujet, pour capter le halo du soleil ou mettre en valeur la silhouette du sujet photographié.
 

La silhouette

Jouez avec le rétro-éclairage | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Nikkor 50mm – F/2.0 – 1/1000 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Jouez avec le rétro-éclairage | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/8 – 1/500 – ISO 320 © Clément Racineux / Tonton Photo

Capturer le halo des rayons du soleil

Attendez les rayons de soleil un peu rasants des heures dorées, et mettez votre appareil photo presque en face du soleil. Pas strictement en face, car évidemment vous seriez en complet contre-jour. Mais plutôt dans une position autour de 10° à 30° selon les situations. Vous capterez ainsi les rayons chauds du soleil :

Soyez attentifs à la lumière | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/250 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Soyez attentifs à la lumière | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.8 – 1/250 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Tout le monde n’apprécie pas ce genre de photos. Personnellement je suis fan, car c’est la représentation exacte du souvenir que j’ai gardé en tête de cet instant, inondé de soleil aveuglant :

Jouez avec le rétro-éclairage | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/6,3 – 1/400 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

5/ Jouez avec les effets de bokeh

Le bokeh, ce sont ces formes plus ou moins arrondies créées dans l’image par le flou artistique.
 

Comment faire un bokeh ? Pour rappel, il faut :
• une grande ouverture (donc F/ petit chiffre),
• et que la forme qui composera le bokeh se trouve assez éloignée du sujet net.

 
Si vous souhaitez creuser la question, je vous invite à revoir ce tutoriel vidéo : 5 minutes pour maîtriser le bokeh.
 
Vous avez peut-être déjà remarqué depuis le début de cet article que de nombreuses photos comprennent des bokeh en arrière ou premier plan. En voici trois nouveaux exemples :

Choisir une faible profondeur de champ pour photographier les fleurs de printemps © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/2.0 – 1/125 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

Jouez avec le bokeh | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Nikkor 50mm – F/2.0 – 1/800 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

Jouez avec le bokeh | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Nikkor 50mm – F/2.0 – 1/200 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

6/ Soignez votre cadrage

Le cadrage c’est important. L’un des grands principes d’équilibre visuel les plus simples à suivre, c’est la règle des tiers. Voici deux exemples :
 
Sur la photo ci-dessous à gauche, la fleur que j’ai choisi de photographier se trouve grosso modo sur la ligne de tiers inférieure de l’image. Par ailleurs, j’avais bien repéré les deux branches qui, à gauche et à droite de cette fleur, y dirigent le regard.
 
Si l’on regarde bien, on s’aperçoit même que ces deux branches créent trois lignes directrices : à gauche de la fleur, à droite, et en-dessous (en fait en arrière-plan). Je me suis donc déplacé volontairement de manière à intégrer ces lignes directrices dans mon cadrage, car elles donnent de la profondeur à mon image.
 
Sur la photo ci-dessous à droite, j’avais repéré 2 choses : les épais feuillages autour de cette fleur blanche, et le fait que la lumière, venue de l’arrière, éclaire directement ce sujet au milieu d’éléments sombres.
 
Je me suis donc déplacé pour jouer avec la règle des tiers, mais aussi pour que les variantes de couleurs du feuillage ressortent bien dans le flou artistique (au premier plan comme à l’arrière). C’est ainsi que l’on voit des touches sombres et claires de jaune, de vert bouteille, de vert anis, d’orange, de roux et même un peu de bleu dans le bokeh en bas à gauche :)
 

Soignez votre cadrage | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 23mm – F/1.4 – 1/30 – ISO 1000 © Clément Racineux / Tonton Photo

Soignez votre cadrage | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/5.6 – 1/640 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

7/ Soignez votre arrière-plan

Soigner votre arrière-plan vous fera assurément monter d’une marche dans la qualité de vos photos.

 
Dans les trois exemples ci-dessous, l’arrière-plan n’est pas du tout le fruit du hasard :
 
pour la première photo, j’avais repéré que les herbes sous ce pissenlit formaient de jolies traces qui donneraient certainement un rendu graphique dans le flou d’arrière-plan (et qui dirigent également le regard vers le sujet principal) :

Soignez l'arrière-plan | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/6.3 – 1/400 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

pour la seconde photo (à gauche ci-dessous), j’ai déplacé mon cadrage de manière à ce que la fleur blanche se trouve à la jonction entre l’arrière-plan orange en haut, et vert en bas. Si je n’y avais pas prêté attention, j’aurais eu un arrière-plan entièrement vert, ou entièrement orange, ou bien avec une toute petite trace non-maîtrisée de l’une des deux couleurs.
 
pour la troisième photo (à droite ci-dessous), j’avais repéré un massif de fleurs jaunes à quelques mètres du cerisier. Je me suis donc déplacé afin que cette couleur jaune compose mon arrière-plan. Combiné à l’effet de bokeh, j’ai ainsi obtenu un bel arrière-plan, avec de jolies tâches jaunes et circulaires.
 

Soignez l'arrière-plan | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/3.8 – 1/250 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Soignez l'arrière-plan | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Fuji X-E1 & Fujinon 55-200mm – F/4.4 – 1/250 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

8/ Prenez votre pied en macro-photographie !

Si vous êtes équipé d’un objectif macro, alors c’est le bon moment pour lui faire prendre l’air !
Toutes ces fleurs, graines, herbes qui reprennent vie avec le printemps… c’est un terrain de jeu fabuleux pour pratiquer la macro-photo : un monde miniature que l’on ne remarque même plus s’ouvre à nous.
Certaines des fleurs photographiées ci-dessous ne sont pas plus grandes que mon ongle de petit doigt… bon j’avoue, j’ai de grandes mains ;)
 

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/6.3 – 1/160 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5.6 – 1/160 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.5 – 1/400 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/7.1 – 1/125 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.8 – 1/400 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5.3 – 1/500 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5.0 – 1/640 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Prenez votre pied en macro-photographie ! | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/3.5 – 1/1000 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

9/ Sortez après la pluie

Sortir photographier après la pluie, c’est l’occasion de saisir des feuilles et des fleurs colorées, habillées de gouttes d’eau et enveloppées de lumières sombres et froides… un cocktail très intéressant, tout particulièrement avec un objectif macro :
 

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.5 – 1/500 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5 – 1/250 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.2 – 1/250 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/3.8 – 1/640 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/5.6 – 1/250 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/7.1 – 1/200 – ISO 640 © Clément Racineux / Tonton Photo

Sortez après la pluie | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Nikon D3s & Sigma 105mm macro – F/4.8 – 1/640 – ISO 640 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

10/ Faites de la mise-en-scène

Enfin, pour terminer, vous pouvez également mettre en scène le printemps tel que vous le voyez, avec les fleurs qui vous plaisent. C’est ce qu’a fait Magalie, lectrice du blog et participante du voyage photo au Japon, avec un simple téléphone portable.
 
Voici quelques exemples que j’ai beaucoup aimés, glanés sur son compte Instagram :
 

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Mettre en scène | Comment photographier les fleurs de printemps ? © Clément Racineux / Tonton Photo

Photo prise avec un iPhone © Lilibaldi

Si vous appréciez ses photos, n’hésitez pas à aller l’encourager sur son compte Instagram :)
 

Voilà, nous arrivons donc au bout de ces 10 conseils, j’espère qu’ils vous auront inspiré pour sortir photographier le printemps autour de chez vous !
 
Mon conseil : dès que vous en avez l’occasion, déplacez-vous à pied et emmenez votre appareil photo avec vous. Sur le trajet des courses par exemple, vous trouverez certainement une haie, un arbre ou un fossé inspirant ! ;)
 
Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les partager en commentaires, c’est toujours un plaisir de lire vos retours :)

(Requêtes ayant mené à cet article)
  • cadrage photographique fleurs
  • comment faire pour apprendre 200 fleur
  • Donnez 10 exemple de fleur remporte
  • quel fleurs pour le printemps

Vous aimerez aussi...

55 commentaires... et vous ?

(Ce blog existe pour vous, n'hésitez pas à participer pour le faire vivre !)
  1. Thomas dit :

    Merci pour ce superbe tutoriel :)

  2. Rachel dit :

    Pile poils ce qu’ils me fallait
    Merci à toi

  3. Lemaire Michelle dit :

    Encore bravo et merci pour cet article plein de bons conseils.

  4. Fred dit :

    Bonjour
    Merci beaucoup pour ces bon conseils.
    Un seul mot. Encore

  5. Charlène dit :

    Rolala les exemples sont superbes !

    Super tuto en tout cas, ça donne vraiment envie de s’y mettre ! :D

  6. Emmanuel dit :

    Tout a été dit précédemment. Alors difficile de se démarquer !
    Ah si… Je dirais qu’à chaque article je peste contre ce  » métro; boulot; dodo »
    qui ne laisse pas plus de temps pour s’éclater comme vous le faites.
    Merci pour ce que vous faites.

  7. GoBois dit :

    Voilà un article bien documenté ! Bravo, que d’exemples pour nous inspirer, merci !

  8. Lise dit :

    Superbe article! :)

  9. Lise dit :

    Et très inspirant! ;)

  10. André dit :

    Le printemps étant déjà fini à Montpellier, je garde les mêmes idées pour les fleurs des Alpes au début de l’été.
    Excellents conseils.

  11. Krisprolss dit :

    Merci Tonton, super tuto comme d’hab’.
    Superbes photos … comme quoi il n’y a pas besoin d’aller très loin !!!!
    ça me donne envie d’essayer dans ma ville

  12. Myriam dit :

    Merci, merci !
    De toute beauté ! C’est magnifique.,
    Et merci pour les conseils.

  13. Régis KIEFFER dit :

    Merci Tonton Photo,
    Tes dix conseils seront suivis à le lettre, sois-en certain.
    J’espère ainsi réussir quelques beaux clichés comme ceux qui illustrent ton article.
    On peut toujours rêver, non ?
    En attendant, merci…
    Régis

  14. Guy dit :

    Merci pour ce super article bien illustré :)

  15. cilou du 31 dit :

    encore et toujours merci tonton pour tous ces précieux conseils que nous ne manquerons pas de mettre en pratique sur un champ de blé ou des coquelicots. :)

  16. Jeanot dit :

    Si je pouvais en faire autant ! ! !
    Merci
    Jeanot

  17. Bernadette dit :

    Merci pour tous ces précieux conseils. Très bien expliqués.
    Ici, les fleurs ne sont pas encore sorties, encore froid. J’ai hâte de voir toutes ces belles couleurs du printemps.

  18. Tonton Photo dit :

    Merci à tous pour vos commentaires chaleureux !
    Je suis ravi si le déclencheur vous démange ;)

  19. DURAND dit :

    Comme d’hab. des photos superbes et des conseils particulièrement judicieux … faciles à mettre en oeuvre , mais auxquels je ne pense pas, faute de goût artistique sans doute, ou par manque de réflexion. Les prises de vue il faut les faire avec ses yeux, mais aussi avec sa tête.

  20. benJ dit :

    qu’est ce que c’est beau des photos faites par un pro.
    merci pour ce tuto qui donne envie de se retrousser sérieusement les manches.

  21. Dubot dit :

    Merci pour ces bons conseils

  22. lyren dit :

    Bonsoir
    Les photos sont superbes et merci pour les conseils

  23. Tonton Photo dit :

    Merci à tous pour vos retours :)

  24. Régine dit :

    Très bon tuto avec des photos à l’appui, ce quiest plus concret et facilite grandement la compréhension. « Y’a plus qu’à » comme on dit :-) .
    Ouvrir grands les yeux et observer. La nature nous offre tellement de possibilités.
    Merci pour tous ces précieux conseils.

  25. Mout dit :

    Juste un mot pour dire MERCI et BRAVO pour ces magnifiques photos illustrant tes conseils.

  26. VertMango dit :

    Merci pour cet article, les photos sont superbes.

  27. lucien dit :

    Merci pour tout ces bons conseils.

  28. Prepie dit :

    Un grand merci pour ces excellents conseils…

  29. Bernard dit :

    Comme d’habitude, superbe tutoriel !

    Merci beaucoup pour tous ces conseils et ces superbes photos !

    Cela donne aussi envie de faire de la macro et donc de s’équiper…

    Cordialement

    Bernard

  30. behringer dit :

    Merci … il faut avoir et mettre en pratique .

  31. Philippe dit :

    Très beau cadeau de printemps pour nous tous photographes amateurs ! Vos conseils pour ma part seront suivis à la lettre , j’aime tous vos tutoriels toujours bien explicites !
    Merci et bravo Tonton Photo

  32. J’adore savoir que peut être un jour j’y arriverai !!!!!

    Merci beaucoup
    Le dernier article de la grenouille : A moi MadridMy Profile

  33. Christian dit :

    Superbes, ces photos ! Bravo !
    Merci pour ce tuto plein de conseils.
    Si j’arrivais déjà à utiliser un de ces conseils….

  34. vincent dit :

    bonjour, et mille merci pour ce tuto il est plein de bon conseil plus qua mettre en pratique bonne journée a vous

  35. Sylvie GILLES dit :

    Super tutoriel!!! sur un sujet très intéressant et avec des photos superbes qui permettent de voir l’application de ces précieux conseils.

  36. [...] machine à écrire pour en faire une imprimante en ASCII art.Source: pixelistes.com  10 conseils et 52 exemples pour photographier le printemps et ses fleurs Voici 10 conseils pour vous aider à photographier le printemps, agrémentés de 52 photos [...]

  37. lili dit :

    Merci pour tous ces conseils superbement illustrés!

  38. Finou dit :

    Sérieusement, on ferait quoi sans vos conseils ?! x)

  39. Mireille dit :

    Merci à vous de prendre le temps de partager tous ces excellents conseils gratuitement ! C’est rare et précieux.
    Le dernier article de Mireille : Un lieu mystérieux au Pays du Roi Morvan en Centre Bretagne : LocuonMy Profile

  40. marie ange dit :

    merci, encore des conseils fort interessants
    maintenant…au travail !

  41. Mathilde dit :

    Merci pour les conseils, que j’ai mis en application ce weekend!

  42. Jérôme dit :

    Merci pour ces conseils que je ne manquerai pas de mettre en pratique ce weekend (s’il fait beau dans le Nord) et merci pour ces superbes photos,

  43. annie dit :

    Merci pour ce superbe tuto et ces magnifiques photos ,j’adore aussi faire ce genre de photo et je viens de découvrir d’autres pistes

  44. florence dit :

    Bravo pour ce très bon article !
    les images sont superbes, j’aime beaucoup !

  45. Tonton Photo dit :

    Merci à tous ! Vos commentaires me touchent, je suis ravi si ces conseils et vos photos vous inspirent :)

  46. Thyranos dit :

    Clair, net, précis !
    Grand merci

  47. ducomman dit :

    merci pour les conseils

  48. franjan dit :

    exposé clair ,net, rien a redire sinon bravo ,merci ,on en redemande.

  49. Laponie Mush dit :

    Cest le printemps ici, les bourgeons sortent juste donc c’est parfait !!! Bravo pour cet article très bien illustré. Un gros bisous de Laponie !!!:-)

  50. De bons conseils, une méthode expliquée pas à pas, des illustrations de qualité, … Bravo !
    Le dernier article de Nicolas Roger : Photographe professionnel : un métier en danger ?My Profile

  51. ilienne dit :

    Merci, merci, 3 fois merci !
    Superbe blog limpide dans les explications.
    Suis allée au raz de mon gazon mettre en pratique le sujet…et le résultat a dépassé mes espérances.

  52. pouillieute dit :

    Bonsoir,
    merci pour ces conseils, avec une amie, nous avons partagé une ballade en forêt et testé ce jeu de flou sur les fleurs etc….vos conseils nous ont permis de faire de beaux clichés…
    Merci Tonton Photo conseils simples à la portée de tous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Affichez la dernière publication de votre blog dans ce commentaire

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin