J'ai testé pour vous le Lensbaby Spark : un objectif pour s'amuser

J’ai testé pour vous le Lensbaby Spark : un objectif pour s’amuser

32
Publié dans : J'ai testé pour vous

Il y a environ un an, je me suis offert un objectif étonnant et peu cher : le Lensbaby Spark. Pour 79 €, ce petit objectif ludique offre la possibilité de réaliser des photos un peu différentes de manière très instinctive. Qu’en est-il de la qualité d’image ? De la facilité d’utilisation ? Voici mon retour d’expérience…


 

Le concept Lensbaby

Lensbaby, une société américaine, propose des objectifs créatifs avec lesquels spontanéité, créativité et amusement priment sur la qualité d’image.
 
En photographie numérique, le matériel a évolué à une vitesse fulgurante, jusqu’à un point impressionnant de qualité d’image qui permet aujourd’hui de réaliser des photos superbes. Même le matériel d’entrée de gamme a considérablement progressé.
 
Le revers de la médaille c’est que, parfois, on peut trouver que cette très grande qualité manque de charme, d’aspérités, d’imprévu… d’où ce courant actuel de retour nostalgique au Lomo, Polaroïd, et à la photographie argentique. Lensbaby s’inscrit dans ce courant.
 

Le principe est simple : un objectif dont on peut orienter la lentille en tous sens grâce à un système de soufflet, et dont le résultat rappelle les déformations optiques des objectifs à décentrement et le fameux effet « tilt & shift ».

 
L'objectif Lensbaby Spark en action © Tonton Photo
 
Besoin d’un petit schéma pour comprendre rapidement le principe ? Et hop, il suffisait de demander ;)

Fonctionnement (très) schématique du plan de netteté (pour en savoir plus, renseignez-vous sur la loi de Scheimpflug) © Tonton Photo

Fonctionnement (très) schématique du plan de netteté.
Si les plans du capteur et de l’objectif sont parallèles, le plan de netteté sur le sujet le sera aussi.
En revanche, si les plans du capteur et de l’objectif ne sont pas parallèles, alors le plan de netteté sera oblique. Cela permet de créer des effets de netteté différents et inhabituels (pour creuser le sujet, renseignez-vous sur la « loi de Scheimpflug »).

 
Ce type d’objectif coûte habituellement très cher. Pour obtenir des tarifs accessibles à tous, Lensbaby a choisi d’opter pour des lentilles de piètre qualité, au piqué mou, au fort vignettage, et à une fabrication en plastique.
 
Résultat : ces objectifs sont peu chers, et amusants. C’est là tout le principe. Ni plus, ni moins.
 

Mais ne vous y trompez pas, même des photographes professionnels ont rapidement adhéré au concept. Car le Lensbaby est bien plus qu’un objectif de qualité médiocre. C’est une certaine idée de la photo : créative, amusante, inhabituelle, qui permet de se sentir plus libre et de changer ses habitudes de temps à autre.

 

Caractéristiques du Lensbaby Spark

L’objectif Lensbaby Spark a une focale de 50mm et une ouverture fixe de F/5.6.
 
Il n’y aucun mécanisme électronique sur ce joujou, donc aucune communication avec le boîtier. Cela ne serait de toute façon d’aucune utilité étant donné que :
1/ l’ouverture est fixe,
2/ la mise-au-point se fait manuellement.
 
Contrairement au Lensbaby Composer, il n’est pas possible de bloquer le réglage de netteté choisi sur le Lensbaby Spark. C’est-à-dire qu’il faut trouver le bon point de netteté en triturant l’objectif avec la main gauche (voire même avec les deux mains !), et déclencher la prise de vue au bon moment avec la main droite.
 
Pour voir un aperçu de la bête, voici une vidéo tournée par Lensbaby :

 

Exemples d’images réalisées avec le Lensbaby Spark

Portrait. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/125 - ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Le Lensbaby Spark m’a permis de décaler la zone de mise-au-point vers l’oeil gauche (donc à droite de l’image… vous me suivez ? ;) ).
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/125 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Caravane de voyante au cirque (notez le bokeh à droite de la caravane). Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/640 - ISO 200  © Clément Racineux / Tonton Photo

Caravane de voyante au cirque (notez le bokeh à droite de la caravane).
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/640 – ISO 200 © Clément Racineux / Tonton Photo

Jeunes pousses de chêne. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/320 - ISO 320  © Clément Racineux / Tonton Photo

Jeunes pousses de chêne. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/320 – ISO 320 © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/250 - ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Le Lensbaby Spark m’a permis de décaler la zone de mise-au-point vers l’oeil gauche (donc à droite de… bon ok, j’arrête ;) ).
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/250 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Quand l'arrivée du printemps perce l'hiver... (notez le bokeh dans l'arrière-plan à gauche). Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/320 - ISO 250  © Clément Racineux / Tonton Photo

Quand l’arrivée du printemps perce l’hiver… (notez le bokeh dans l’arrière-plan à gauche)
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/320 – ISO 250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Parterre de fleurs. Le Lensbaby Spark m'a permis de décaler la zone de mise-au-point vers la gauche du cadre. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/500 - ISO 400  © Clément Racineux / Tonton Photo

Parterre de fleurs. Le Lensbaby Spark m’a permis de décaler la zone de mise-au-point vers la gauche du cadre.
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/500 – ISO 400 © Clément Racineux / Tonton Photo

Notez la différence importante entre la zone nette et le flou très prononcé sur les bords. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/60 – ISO 1250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Notez la différence importante entre la zone nette et le flou très prononcé sur les bords.
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/60 – ISO 1250 © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/200 - ISO 500  © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. L’objectif m’a permis de décaler la zone de netteté vers le haut du cadre, au niveau des yeux, sans pour autant modifier mon cadrage.
Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/200 – ISO 500 © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm - F/5.6 - 1/200 - ISO 800  © Clément Racineux / Tonton Photo

Portrait. Nikon D3s et Lensbaby Spark 50mm – F/5.6 – 1/200 – ISO 800 © Clément Racineux / Tonton Photo

 

Mon avis après 1 an d’utilisation

Ce que j’aime dans le Lensbaby Spark :

• le fait de pouvoir décaler le plan de netteté, comme sur un objectif à bascule.
• La très faible profondeur de champ, et ce flou artistique très particulier dans lequel on ressent une sorte de mouvement vers l’avant.
Le bokeh m’a surpris, je le trouve assez joli.
• Son prix très abordable.
• Son poids plume de 140g.
• L’aspect ludique et instinctif de son utilisation.
• La sensation de stimuler sa créativité.
• L’étonnement dans le regard des gens photographiés. Cet objectif intrigue et amuse ;)
 

Ce que j’aime moins :

• la qualité d’image (étant donné le prix, il faudrait être bien naïf pour s’attendre à une haute qualité optique ;) ).
• Le rendu des couleurs (même remarque).
• La tendance a rendre des contrastes sombres et à griller toute matière dans les tons sombres (même remarque).
• Il n’est pas évident de trouver le bon point de netteté. Il faut un peu de pratique et beaucoup de concentration pour réussir à placer précisément le focus à l’endroit du cadre où on le souhaite.
• Le fait que la mise-au-point ne reste pas en place. Mais bon, cet objectif est le moins cher de la marque, si vous souhaitez maintenir la mise-au-point en place, optez pour le Lensbaby Composer.
 

Mes conseils

• Soyez patient ;) Si vous êtes du genre à vous énerver au bout de 30 secondes d’essais infructueux, passez votre chemin ;) Le taux de photos-déchets avec cet objectif est plus élevé que la moyenne…
 
• N’hésitez pas à utiliser le mode rafale pour obtenir une photo nette à l’endroit souhaité. En effet il est difficile de maintenir la mise-au-point en place en même temps que l’on appuie sur le déclencheur. C’est une position très instable, et c’est donc l’astuce que j’ai trouvé pour sortir des photos nettes à coup sûr (ou presque).
 
Post-traitez vos photos. Ce conseil compte pour toutes vos photos, mais particulièrement pour celles réalisées avec ce joujou. Grâce au post-traitement, on peut compenser les faibles qualité de départ de l’objectif en dynamisant les couleurs et en augmentant la netteté pour récupérer du contraste.
 

Où acheter cet objectif ?

Si vous souhaitez acquérir le Lensbaby Spark, vous pouvez passer par les liens suivants :
 

 

(Tonton Photo touchera une petite commission : pour vous le prix reste inchangé, et c’est une manière de supporter ce blog en m’aidant à couvrir ses différents frais de fonctionnement. Merci !)

 
J’utilise également cet objectif sur mon Fuji X-E1 via une bague d’adaptation pour objectifs Nikon (existe aussi pour objectifs à monture Canon). Attention, ce type de bague ne conserve aucun automatisme, il n’y a plus de communication entre l’objectif et le boîtier, il faut donc tout faire en manuel. Concernant le Lensbaby Spark, c’est de toute façon déjà le cas, quelque soit le boîtier sur lequel il est monté ;)
 
Sinon, vous pouvez bien sûr trouver ces objectifs sur le site de Lensbaby, ou sur des boutiques en ligne françaises tels que Miss Numérique, Digit Photo, etc.
 

Et vous, que vous inspire cet objectif ? Avez-vous envie de jouer avec ? Avez-vous déjà eu l’occasion de le tester ?

Répondez-moi dans les commentaires ci-dessous !

(Requêtes ayant mené à cet article)
  • lensbaby test

Vous aimerez aussi...

32 commentaires... et vous ?

(Ce blog existe pour vous, n'hésitez pas à participer pour le faire vivre !)
  1. benJ dit :

    intéressant.
    sur certaines photos, cet objectif semble créer un effet de mouvement (on le voit bien sur la photo du gars en patinette, on dirait que le bas de la photo « bouge »).
    une fois la prise en main effectuée ce doit être un chouette joujou.

  2. mjdesign dit :

    Bonjour le Lensbaby est , il compatible avec NX 3000 ? merci . :)

  3. dudit dit :

    je ne vois pas les boutons ou lien pour acheter (monture canon et nikon) …

  4. DURAND dit :

    Eh, pas si mauvaise que cela la qualité optique. Il y a pire !

  5. Martin Gérard dit :

    En mode vidéo cela marche?

    • Tonton Photo dit :

      Oui cela fonctionne, comme la vidéo incluse dans l’article le démontre d’ailleurs.
      Il faut juste bien être conscient du fait qu’il est impossible d’avoir un point de focus figé. Il bougera tout le temps en même temps que votre main.

  6. DURAND dit :

    En fait l’appareil doit être sur pied pour disposer de ses deux mains pour manier plus facilement l’objectif.

    • Tonton Photo dit :

      En réalité ça ne change pas grand chose (à part peut-être pour la vidéo), car le soufflet en plastique se comporte comme un ressort résistant. Il est donc impossible de le tenir longtemps en place, même à deux mains.

  7. DURAND dit :

    Aïe, aïe, aïe, donc seule solution, c’est ce que tu indiques : la rafale.

  8. ça a, l air bien pour faire des effets dans une video pour un club grand merci pour ce partage je partage également

  9. Mamatinou dit :

    Zut, comment faire avec un Pentax?

  10. Michel BERNARD (indigo) dit :

    Bonjour, et un trés grand merci pour avoir rendu « simple » les techniques photo !
    Je voudrais savoir ce que vous pensez de l’OLYMPUS OMD – EM5 ?

    Merci, bien cordialement,

    Michel

  11. Donlope dit :

    Je suis quand même étonné par la qualité des images qui en ressort…peut être pas qualité en terme de netteté et tout et tout, mais artistiquement, c’est super intéressant, surtout sur les portraits!
    Le dernier article de Donlope : Libellules du soir…My Profile

  12. Balounette dit :

    Je découvre le Blog par cet article ! …
    Si l’essai de ce type d’objectif m’a intéressé … et surtout m’a permis de voir des résultats … à contrario je suis très surpris par les commentaires …

    Dans ma prime jeunesse j’avais déjà le « cerveau lent » et j’avais la fâcheuse habitude de lire très en diagonale … (comme disait mon prof de Français « Tu es toujours ailleurs jamais dans le sujet ! ») après plus de 70 ans les choses ne se sont pas améliorées !!!! et en plus désormais je n’y vois qu’à moitié !!!
    Donc ce qui me surprend c’est de ne trouver aucune interrogation sur le bien fondé d’un tel objectif ?

    La créativité ?
    Voilà la langue d’Ésope moderne ! le boulet que l’on met au pied de tout débutant en lui enseignant que la créativité passe par l’outil !
    Pour moi prendre l’initiative de faire une photo c’est là qu’est la créativité ! et c’est son originalité sur la manière de regarder son sujet qui affirmera l’originalité de notre créativité !
    Il est aussi vrai que l’outil peut être une aide à la réalisation d’une œuvre, mais faisons attention de ne pas inverser les choses voir les dévier ! par exemple : un sculpteur ne pourra faire certaines volutes que si il possède tel ou tel marteau, ciseaux ! mais à contrario les mêmes outils mis dans des mains malveillantes ont tué combien de personnes … sans pour cela faire œuvre d’aucune créativité …

    Pour illustrer mon propos j’aimerai mettre ici deux œuvres de photographes qui m’ont fait rêver dans mon adolescence avec leur regard si différent sur le corps de la femme :
    - Lucien Clergue avec son livre « Née de la vague » !
    - David Hamilton avec « Ses Demoiselles » !
    Rappelons-nous nous étions dans les turbulences de 1968 … et les débats sur la créativité …

    En conclusion si quelqu’un un jour m’offre cet objectif peut-être je l’essaierai par curiosité ! mais aujourd’hui mes revenus sont trop étriqués et surtout sont bien pompés par mes toubibs …

    Mais merci et j’espère en voir encore de nombreux
    Balounette.

    • Tonton Photo dit :

      Bonjour Balounette,
      oui, vaste débat que celui de la créativité. J’écris justement bien souvent sur mon blog que la créativité ne passe pas par l’achat de nouveaux outils, mais par la culture photographique d’une part, et par une bonne maîtrise de la technique photo d’autre part, pour pouvoir faire parler son imagination quelles que soient les conditions matérielles.

      Dans le cas de cet objectif, je parle de créativité en raison de deux points précis :

      > le premier, c’est évidemment l’originalité du rendu de cet objectif, dont la très faible profondeur de champ permet de sortir des flous peu ordinaires : on peut en effet décaler la zone de netteté. Là où sur un objectif normal tout se passe à partir du centre de l’objectif sur un plan de netteté parallèle au boîtier, on peut ici décaler le plan de netteté pour un rendu original !

      > Le second, c’est que la contrainte est source de créativité. Or cet objectif est plein de contraintes : 100% manuel (pas de communication électronique avec le boîtier), ouverture fixe, pas de bague de mise-au-point. C’est un objectif qui pousse à photographier de manière très instinctive, car il faut jongler avec la main qui tient l’objectif pour trouver la bonne mise-au-point (pas évident !) en même temps que l’autre main s’occupe du déclencheur. Et cette manière très instinctive de photographier provoque beaucoup d’idées de photos, de poses, etc. Cet objectif donne envie de s’amuser à essayer de nouvelles choses, de nouveaux angles !

      Voilà, j’espère avoir été plus clair sur mon emploi du mot « créativité » ;)

  13. Wow ! Je ne pensais vraiment pas qu’ils allaient inventer ce système ! Merci d’avoir partagé cette expérience! Existe t il des objectifs Lensbaby spark à différentes focales ?
    Le dernier article de Le tilt shift : Enregistrez-vos-presets-dans-lightroomMy Profile

  14. Tatitecte dit :

    Ca à l’air top! J’adore ce genre d’effet ;-)
    Malheureusement n’a pas l’air compatible avec SONY A. Si quelqu’un à trouvé la solution ;-)

  15. Frank dit :

    Bonjour, cette article est très intéressent, il ma donné envie de tester ce petit objectif, mais j’ ai une question, puis’je l’ utiliser sur mon lumix g7, un format micro 4/3.
    Merci d’ avance

  16. gribbs dit :

    Bonjour j’ai acheté le lensbaby spark pour mon Nikon d5100. Petite question sûrement bête mais est ce normal de pas avoir l’imagine une fois l’avoir prise ? Cela ne montre qu’un écran noir

  17. Greg dit :

    Le rendu de cet objectif est top! c’est une bonne idée créativ pour mes prochains shooting photo

  18. Photographer dit :

    Absloumment Genial, et pas cher en plus de ca. Merci pour ce test et cette trouvaille.

  19. dalle claude dit :

    PEUT ON UTILISER CE MAGNIFIQUE OBJET SUR UN SONY ALPHA 77 RII

    • Tonton Photo dit :

      Bonjour Claude,
      pour vous répondre j’ai besoin de connaître le type de monture de votre appareil (c’est-à-dire le type de bague de connexion entre votre boîtier et vos objectifs). Je ne suis pas équipé en Sony, mais apparemment il faut savoir s’il s’agit plutôt d’une monture A ou E (anciennement « NEX ») ?

  20. moreda del bosque josé dit :

    bonjour, je vient juste de voir votre site, j’étais a la recherche de renseignements concernant le lensbaby, voila vous êtes déja dans mes favoris je le trouve vraiment génial, simple etc…
    (bon bin pas trop de compliments a la fois;)
    et bonne fête
    josé

  21. moreda del bosque josé dit :

    bonjour, je vient juste de voir votre site, j’étais a la recherche de renseignements concernant le lensbaby, voila vous êtes déja dans mes favoris je le trouve vraiment génial, simple etc…
    (bon bin pas trop de compliments a la fois;)
    et bonne fête
    josé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Affichez la dernière publication de votre blog dans ce commentaire

Page optimized by WP Minify WordPress Plugin